La Tunisie verte : À la découverte du nord du pays

En contraste de la Tunisie du sud par le climat et les paysages, la Tunisie verte se compose de 3 zones. Le Nord-est et ses stations balnéaires qui séduisent les touristes en recherche de farniente. Le Nord-ouest et l’arrière-pays ruraux dévoilent, quant à eux, des paysages splendides et encore vierges. Ces zones méritent vraiment le détour.

Tunisie Verte: Vers le nord, de Tunis aux plages de Raf-Raf

Trop peu de touristes programment une véritable halte à Tunis, la capitale du pays. Incontournable et typique, avec ses souks authentiques, sa cité mythique de Carthage, son joyau de Sidi Bou Saïd et son musée du Bardo, qui réunit l’une des plus belles collections de mosaïques au monde. Tunis réserve de très belles surprises à qui veut se donner la peine de la découvrir…

A cinquantaine de kilomètres au nord,  le long du littoral, des villes côtières au charme insoupçonné vous ouvrent leur porte. Notamment, Raf-Raf, Ghar El Melh et Bizerte, aux plages ceintes de collines, qui offrent aux touristes de confortables établissements pour se détendre et se relaxer. A ne pas manquer, plus à l’ouest, le superbe Parc National d’Ichkeul,  à la faune et la flore variées, et bordé de part et d’autre de son lac éponyme et d’un massif montagneux.
 

Tunisie Verte : Entre montagne et Arrière-pays


Dans le prolongement de la côte Nord de la Tunisie, la zone de montagne qui s’étend au Nord-ouest du pays offre de splendides paysages. Désertée des touristes, cette zone se compose de massifs de basse altitude, semblables à ceux du sud de l’Europe. Ici, comme en Provence, la végétation se compose de forêts de pins, de chênes liège et d’eucalyptus. Niché au milieu de la forêt, se trouve Aïn Draham, un village au charme unique, avec ses maisons aux murs blancs et toits de tuiles rouges. Les amateurs de chasse en ont fait une étape incontournable.
 
L’arrière-pays plaira, quant à lui, aux voyageurs passionnés de patrimoine. C’est ici que se trouve, les sites archéologiques de Bulla Regia et de Dougga, cette ancienne ville romaine qui comporte de nombreux vestiges remarquablement conservés.

 
Cette Tunisie Verte cache de réelles merveilles, délaissées par la plupart des touristes. Prenez le temps de découvrir les montagnes ou l’arrière-pays tunisien et vous serez étonnés par les splendides paysages qu’offre la région ainsi que par les richesses de son patrimoine.
 
Points clés à retenir :

  • Tunis : une capitale à visiter souvent oubliée
  • Arrière-pays : Dougga, Bulla Regia… des sites remarquables
  • De nombreuses zones désertées des touristes

Ajouter un commentaire